Ne croyez pas tout ce que vous lisez !

@MyInsurance_1, site luxembourgeois, a tweeté la semaine dernière « Une assurance de protection juridique vous permet d’être défendu si vous causez un sinistre! »

Mais non, en France du moins, ça ne marche pas comme ça.

Elle permet d’être défendu quand on nous cause un sinistre. C’est l’inverse donc !

Oui la protection juridique peut défendre son assuré, s’il est convoqué au tribunal par exemple. Mais sa défense ne sera prise en charge que s’il est relaxé, c’est à dire s’il est jugé non coupable. Si par exemple vous êtes convoqué au tribunal pour avoir volé quelque chose, que vous niez et demandez l’aide de votre protection juridique, celle-ci pourra vous mettre en contact avec un avocat. Les honoraires de l’avocat ne seront cependant remboursés que si vous êtes relaxé. Si le tribunal vous juge coupable, alors la protection juridique ne prendra pas en charge votre litige.

Du coup si vous avez causé ce sinistre, vous n’êtes pas pris en charge. On ne peut donc pas dire que la protection juridique vous permet d’être défendu si vous causez un sinistre !

En France c’est l’assurance de responsabilité civile qui prend en charge les conséquences des sinistres que vous causez par mégarde. Mais l’assurance responsabilité civile ne vous « défend pas » à proprement parler. Son rôle est de payer le montant du dommage que vous avez causé à la victime. Mais il n’est pas question de défense ici.