Les différents types d’expertise

L’expertise amiable est réalisée en dehors de l’intervention du juge.

Elle peut être contradictoire ou non. Elle est contradictoire si les deux parties y ont été convoquées dans les formes.

L’expertise amiable s’oppose à l’expertise judiciaire, qui est ordonnée par un juge et effectuée par un expert judiciaire.

Après une expertise amiable, une expertise judiciaire peut être organisée. Le juge suivra le plus souvent les conclusions de l’expert il n’est pas obligé de les suivre conclusions.

Si les parties ne sont pas d’accord une contre-expertise peut être organisée, pour obtenir un second avis d’expert.

Dans tous les cas, l’expert rendra un rapport d’expertise résumant les faits et donnant son avis sur le litige. Il s’agit en général de répondre à une question de l’assureur. Ex: le véhicule présente-t-il un vice caché ? Les constructions ont-elles été effectuées dans les règles de l’art?