Je ne connais pas d’expert, que faire ?

Si votre dossier nécessite l’intervention d’un expert, votre assureur protection juridique vous le proposera.

En général l’assureur choisira l’expert de son choix, qui travaille habituellement avec lui.

Il y a différent types d’experts, parmi lesquels:

  • automobile : pour savoir si votre véhicule a un vice caché par exemple
  • plaisance : pour savoir si tel dommage sur votre bateau est consécutif à tel accident par exemple
  • bâtiment : pour savoir si tel dommage sur un mur est consécutif à une erreur de l’architecte par exemple
  • habitation : pour évaluer le coût de réparation d’une habitation suite à un incendie par exemple
  • médical: il s’agit d’un médecin ayant le titre d’expert, qui évaluera vos préjudices corporels (physiques et psychiques)
  • généraliste: pour évaluer les dégâts causés par de  la peinture renversée par erreur sur un tapis ancien par exemple

Votre assureur vous demandera d’accepter le rapport d’expertise. Si vous n’êtes pas d’accord avec ce rapport, ne le signez pas ! Vous avez toujours la possibilité de demander une contre-expertise, une expertise contradictoire, une expertise judiciaire.

Pour comprendre la distinction entre ces expertises cliquez ici.